Le logiciel de Microsoft Excel dispose de plusieurs formules financières très utiles pour faire des simulation d’emprunts.

Avant de se lancer dans les exemples, voici une petite explication des arguments utilisés dans ces formules :
  • VA : valeur de départ, positive pour un placement, et négative pour un prêt.
  • Taux : taux d’intérêt, à écrire avec le caractère %.
  • NPM : nombre total de périodes.
  • VPM : montant périodique du remboursement, du dépôt ou du retrait.
  • VC : valeur future. Égale à 0 pour un prêt.

TAUX, NPM et VPM doivent correspondre à une même période : par an, par mois, ou par trimestre.

Mensualités d’un emprunt sous Excel

Pour connaître vos mensualités quand vous connaissez le montant total, le taux d’intérêt et la durée, utilisez la fonction VPM (vpm excel).

Sa syntaxe est  : VPM(taux, NPM; VA; [VC]; [type])

Supposons que M. Bertrand emprunte 30 000 euros au taux annuel de 8%, sur 10 ans.

Dans la mesure où nous cherchons une mensualité, il faudra convertir les valeurs de taux et de période en valeurs mensuelles, soit un taux mensuel de 8%/12, et une durée de 120 mois.

La formule est donc :

=VPM(8%/12;120;30000;0)

Soit : -364

La valeur est négative car il s’agit d’un décaissement.

Calcul du coût d’un emprunt sous Excel

Il suffit d’utiliser la valeur obtenue ci-dessous (la mensualité), de la multiplier par le nombre total de périodes, soit 120 mois, pour obtenir le montant total déboursé, et d’en déduire le montant prêté.

La formule est donc:

=(VPM(8%/12;120;30000;0)*120)+30000

Donc notre exemple, M. Bertrand a déboursé au total 364*120, soit 43 680€. En déduisant les 30 000€ empruntés, on obtient un cout du crédit égal à 13 680€.

Connaître le montant qu’il est possible d’emprunter (formule Excel)

Le plus important quand on emprunte est de ne pas grever son budget mensuel avec des mensualités difficiles à rembourser. Il convient donc de bien déterminer ce qu’il sera possible de rembourser confortablement chaque mois. Ensuite, en connaissant le taux d’intérêt, et la durée de remboursement, il est facile de calculer le montant qu’il est possible d’emprunter.

Pour cela, il faut utiliser la fonction VA, dont la syntaxe est la suivante :

=VA(taux; NPM; VPM; [VC]; [type])

Si M. Bertrand souhaite rembourser 300€ par mois, pendant 5 ans, au taux de 5%, il pourra donc emprunter :

=VA(5%/12; 5*12; -300)

Soit 15 897 €.

RÉPONDEZ

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.