Tag: surendettement

Quand peux-t-on parler de Surendettement ? L’accumulation de crédits, en particulier de crédits renouvelables, peut rapidement déboucher sur une situation de surendettement. En général, les personnes en situation de surendettement sont tout à fait capables de rembourser leurs emprunts au moment où elles le contractent. le problème est que leur capacité de remboursement ne dispose d’aucune marge de sécurité. Ainsi, au moindre coup dur, ces personnes se retrouvent dans l’incapacité de faire face à leurs dettes. C’est là toute la difficulté est de surendettement : il ne s’agit ni de mauvaise foi de la part de l’emprunteur, ni de calcul erroné au moment de l’emprunt, mais d’événements extérieurs qui viennent anéantir toute possibilité de rembourser. On retrouve donc des schémas typiques de personnes ayant des difficultés financières, amené à prendre plusieurs crédits, puis incapable de rembourser. Le moindre accident de vie : un accident de voiture, un chômage soudain, le décès du conjoint, etc. est alors insurmontable et débouche sur une impossibilité de payer ses crédits, mais aussi ses factures, son loyer, son abonnement téléphonique, l’électricité… cette expérience d’échecs en cascade et est extrêmement dure à vivre pour la victime. Il existe une sorte d’effet domino provoqué par les faillites successives et les incapacités de payer les créanciers d’un seul coup. Le système se grippe et on se retrouve seul face à des échéances impossibles à honorer. La personne est alors considérée comme en état de surendettement. En France, des dispositifs existent pour faire face à cette situation et permettre à chacun de nos concitoyens de se remettre en selle. Il s’agit néanmoins d’un dispositif lourd et contraignante à n’envisager qu’en dernier recours. En effet, à l’issue du processus de la commission de surendettement, les obligations et les contrôles sur le compte sont terribles.
   
Remplir un dossier de surendettement.
 
Dans de nombreux cas, un regroupement de crédit suffit à rétablir un équilibre et à sauver les finances du ménage (cf. le rachat de crédit). Si le rachat de crédits n’est pas envisageable, ou ne permet pas de réduire sensiblement le montant des créances mensuelles, il est alors fortement recommandé de s’adresser à la commission de surendettement française afin de remplir un dossier.|Mon avis sur la question du surendettement : tous les témoignages que j’ai pu lire sur les forums, les blog, les sites d’avis, vont dans le même sens : faire appel à la commission est une manoeuvre lourde et très dure mais représente la seule porte de sortie réaliste pour la personne surendettée. Au final, ce qui y ont eu recours en sont très satisfait car ils peuvent enfin repartir de zéro dans de bonnes conditions.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer