Prêt personnel rapide : bien choisir au meilleur taux.

| 22 septembre 2011 | 1 Commentaire

prêt personnelDans la famille des crédits, le prêt personnel de trésorerie tient une place de choix. Il s’agit d’un des crédits les plus utilisés en France et permet de réaliser un projet ou de soutenir un besoin d’argent imprévu. Cependant, ce type de prêt – comme tout produit financier – possède des forces & faiblesses qu’à mon avis il vaut mieux comprendre avant de s’engager, afin d’obtenir le meilleur crédit possible dans de bonnes conditions. J’ai réuni les grands points à connaître sur cette page pour vous aider à bien choisir.

Différence entre le prêt personnel de trésorerie et les autres crédits.

Je vous conseille de lire mon papier sur les 3 grands types de crédit en France ou de regarder la vidéo explicative.

Pour simplifier, un crédit personnel est un prêt dont les principales caractéristiques sont les suivantes :

  • d’un montant convenu avec le banquier ou l’organisme de crédit (demande de prêt Cetelem, crédit Sofinco, etc) – avec un maximum de 75000€,
  • remboursable selon un échéancier prévu – 5 ans maximum – mensuellement, avec un TAEG (Taux Annualisé Effectif Global), anciennement TEG (Taux Effectif Global), fixé au moment de la signature du prêt.
  • non renouvelable,
  • versé en une seule fois,
  • et surtout discrétionnaire – c’est-à-dire que vous n’avez pas à dire comment ni pourquoi vous souhaitez cet argent. Aucun justificatif ne vous sera demandé.
  • Avec une capacité de rétractation de 14 jours pour changer d’avis.

C’est cet aspect privé concernant l’usage qui constitue l’attrait essentiel de ce type de crédit. Dans quasiment tous les autres cas (crédit pour une auto, pour des travaux, pour un mariage…) un autre type de crédit, généralement moins cher est préférable : le crédit affecté (c’est à dire directement lié à un projet qu’on annonce au banquier), mais qui requiert de fournir des preuves d’achats.

Prêt personnel sans justificatif.

Le prêt personnel de trésorerie est souvent utilisé par ceux qui veulent régler des problèmes personnels sans devoir tout expliquer à leur banquier. Le « prix » de cette discrétion est un taux d’intérêt légèrement supérieur au crédit affecté (c’est-à-dire les crédits où il faudra présenter devis et facture sur un usage spécifique prévu avec le banquier). Souvent c’est un crédit utilisé pour régler des situations embarrassantes ou pour bien cloisonner une demande de crédit de sa banque traditionnelle.

Règle à respecter concernant ce type de crédit.

En soi, il ne s’agit pas d’un crédit particulièrement dangereux, il est unique (non renouvelable) et les taux TAEG pratiqués sont proches de ceux des crédits affectés : la norme est autour de 7% annuel de TAEG (mais peut varier fortement en fonction du montant emprunté et des délais de remboursement).

Il convient néanmoins d’observer les recommandations classiques en matière d’emprunt :

  • Calculer son budget,
  • Déterminer son taux d’endettement, qui ne doit jamais dépasser 1/3 des revenus,
  • Réfléchir si des risques de pertes d’emploi ou de santé sont susceptibles de survenir dans le ménage durant la durée du prêt,
  • Simuler l’emprunt sur une longue période et sur une courte : essayer de rembourser le plus vite possible,
  • Bien vérifier que le remboursement anticipé ne pose aucune difficulté à l’organisme prêteur (pas de frais).
  • Bien demander à disposer d’une capacité de suspension des remboursements en cas de coup dur d’un mois (plus si possible).

Prêt personnel au meilleur taux.

Il vaut mieux dans un premier temps comparer les offres du marché en ligne. Je vous conseille de faire des simulations gratuites en ligne sur les sites des plus gros acteurs du crédit pour vous rendre compte des standards du marché concernant vos besoins. Vous aurez ainsi une bonne vision des taux moyens auxquels vous attendre.

Une fois en possession de ces informations, vous pouvez aller voir ou téléphoner aux banques et organismes de crédit et trouver un prêt personnel à taux bas.

Comparer les offres de prêt de trésorerie.

L’avantage des banques est que vous aurez plus de chances de négocier un taux plus intéressant. Mais préparez-vous à être questionné sur l’utilisation des fonds (le banquier fait son travail en essayant de trouver le meilleur produit pour vous). Il n’est pas forcément idéal de demander ce type de crédit à son banquier traditionnel, qui peut s’inquiéter d’une demande « opaque ». Attendez-vous dans tous les cas à une étude approfondie de votre profil et de vos ressources : les banques sont prudentes pour tout ce genre de crédit (elle cherche à éviter les gens en difficulté financière qui font de la « cavalerie financière » entre plusieurs crédits ; c’est-à-dire qui rembourse un premier crédit à l’aide d’un second crédit.

Crédit personnel en ligne ?

L’avantage des organismes de crédit type Cetelem : tout ce fait rapidement en ligne, sans avoir à se déplacer ou se justifier. Mais vous n’aurez pas de possibilité de négocier ni d’avoir une discussion en face à face sur l’état de vos finances et les risques encourus. Internet permet de rapidement obtenir des propositions de crédit spécifiques et personnalisées, la comparaison est simplifiée et il est possible de faire son choix facilement. La profusion des sociétés de crédit en ligne augmente les chances de trouver son bonheur. Enfin, les procédures en ligne permettent d’accélérer le traitement des demandes et de gagner un peu de temps sur l’obtention réelle du crédit, c’est-à-dire sur le déblocage des fonds.

Profil type de l’emprunteur et conditions.

Je l’ai dit plus haut, vous allez devoir vous soumettre à des vérifications de la part des banques pour obtenir ce genre de prêt.

Les éléments que le banquier va vérifier :

  • Le type d’emploi occupé et la stabilité professionnelle (CDD, CDI, depuis combien de temps),
  • Les revenus (bulletins de paie, relevé d’imposition),
  • Eventuellement dans certains cas l’activité bancaire des 3 derniers mois (relevés bancaires),
  • Le taux d’endettement (le fameux 1/3 des revenus maximum),
  • Le fichier de la Banque de France,
  • Et bientôt le fichier positif des incidents de paiement et le credit score.

Conseils et avis sur le prêt de trésorerie.

Ce type de crédit est idéal pour les gens en bonne santé financière et qui n’ont pas envie que leur banquier traditionnel soit au courant de leurs moindres faits et gestes, mais considère au contraire que l’usage de leur argent ne concerne personne. Comme il s’agit d’un crédit « dans la moyenne » concernant les taux d’intérêt, il n’y a pas de contre-indications particulières. J’espère que cet article vous aura été utile. N’hésitez pas à me laisser vos commentaires ! A bientôt !

Crédit photo flickr/photos/minoru_ntt/3516958660/

Articles connexes :
Quel crédit choisir ? Les clés pour un choix en fonction de vos besoins.
Crédit renouvelable : le crédit passe partout et multifonctions.

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Catégorie: comprendre crédit

A propos de l'auteur ()

Commentaires (1)

URL de Trackback | Flux des commentaires RSS

  1. Eric dit :

    Avoir un prêt personnel au meilleur taux dépend clairement de la qualité du dossier de base. Ca vaut vraiment le coup de bien préparer ce dossier et surtout avoir une bonne raison d’emprunter !

Laissez une réponse

10.0.210.153