Prêt entre particuliers (le retour)

img_tirelire_eurosLes banques perdent de plus en plus la confiance de leurs clients à juste titre et une ancienne forme de financement redevient une alternative crédible : le prêt entre particuliers. Reposant sur le principe du Crowdfunding, le prêt entre particulier moderne reste une source d’argent communautaire et ancestrale, basée sur le partage et la confiance du groupe envers chaque individu… retour sur un mode de financement résolument moderne et accessible à tous.

Pourquoi choisir pour une solution en marge des organismes de crédit ?

Les crédits à la consommation avec leurs intérêts élevés ont donné aux emprunteurs l’envie de fuir les établissements bancaires, et les crises, dont les crashes boursiers de la dernière décennie, ont considérablement affecté la confiance des particuliers envers les banques. La solution du crédit entre particuliers permet de retrouver une dimension plus humaine, bien loin de l’instabilité des marchés financiers et leurs impacts potentiels sur l’épargne des consommateurs.

Définition : qu’est-ce que le prêt entre particuliers ?

Il existe deux types de crédit entre particuliers, le prêt gré à gré et le crowdfunding.
Le prêt gré à gré est un crédit souvent utilisé en famille ou entre amis. Il est en effet généralement contracté entre deux personnes qui se connaissent.
Cela consiste en un prêt d’une certaine somme d’une personne à une autre.
Il doit faire l’objet d’une signature de contrat en présence d’un ou de plusieurs témoins qui doivent eux aussi signer le contrat.
Il sera alors stipulé le montant du capital prêté ainsi que le taux de ses intérêts, les modalités de remboursement, sans oublier les garanties fournies en cas de litige.

Le crowfunding est un nouveau système de crédit qui est apparu ces dernières années.
Il existe plusieurs plateformes dédiées à cette pratique, qui permettent de trouver des investisseurs tout en garantissant du sérieux à travers un espace dédié au contrat.
Le crowfunding ou prêt participatif est très utilisé lors du lancement d’un projet par un entrepreneur ou un artiste.
Il consiste en une levée de fonds contre remboursement ou avantages. La nature du remboursement sera ainsi précisée dans le contrat.

Les démarches à effectuer…

Tout le monde peut rédiger un contrat ou télécharger un modèle sur Internet, convier un ou plusieurs témoins, et en effectuer la signature.
Il faut toutefois savoir qu’au-delà de 800 euros, vous devez obligatoirement en référer à l’Administration fiscale avant le 15 février qui suit la signature du contrat. Vous devez en effet vous prémunir contre un éventuel contrôle du fisc, traquant un signe extérieur de richesse qui pourrait vous valoir une augmentation de votre impôt sur le revenu.
Vous pouvez également effectuer votre prêt entre particuliers devant notaire, si vous souhaitez que la démarche soit totalement sécurisée. Sachez cependant que cela vous coûtera entre 1 et 3 % du montant emprunté, à quoi viennent s’ajouter des frais de dossier et de traitement.

Facile, modulable et plus humain, le crédit entre particuliers redevient un financement attrayant.

PAS DE COMMENTAIRE

RÉPONDEZ