10 points pour éviter les arnaques au rachat d’Or.

Avec la crise actuelle – qui ne fait que commencer – trouver du cash devient une nécessité pour beaucoup d’entre nous.

tresor-prive-jewelry330x330Autant le dire de suite : je ne recommande pas de vendre son Or, car je suis pessimiste sur l’avenir du pays et ce n’est pas pour rien que toutes ces sociétés veulent votre Or : il a de la valeur. Lorsque les Euros ne voudront plus un clou, votre Or pourrait vous être bien utile ! Mais en même temps, parfois on n’a pas le choix et on a besoin de cash. Alors, une des sources potentielles est la vente d’Or, d’Argent et de Bijoux. C’est vrai qu’avec la forte hausse des matières précieuses, profiter d’un cours élevé pour faire une bonne opération est très tentant.

Autrefois on amenait ses bijoux à un bijoutier ou au Mont de Piété qui les rachetait. Mais depuis quelques années de nombreuses sociétés proposent d’envoyer votre Or et vos bijoux par la Poste, et de vous renvoyer l’argent.

Qu’en est-il exactement de ces nouveaux acteurs ? Peut-on leur faire confiance ? Y a-t-il des arnaques ? Et enfin, quel est le meilleur plan pour vendre son or au meilleur prix.

L’Or, une matière précieuse au plus haut !

Longtemps l’Or a servi de matière étalon pour la monnaie des Nations. Le Dollar Or a longtemps été la norme internationale des échanges (jusqu’en 1971). Aujourd’hui avec la crise, tout le monde fait des stocks d’Or. Les Etats tout d’abord, qui cherchent à garantir une stabilité de leur notation en garantissant une partie de leurs avoirs en Or massif (toute la polémique de la perte du triple A de la France joue également).  En temps de crise, les Etats pèsent lourdement sur le marché en restaurant en urgence leur stock.

Mais les particuliers ne sont pas en reste ! Dès que l’on évoque le spectre d’une récession, voire d’un effondrement de la monnaie et d’une dévaluation, tout le monde imagine le pire. On se souvient de l’Allemagne juste avant la Seconde Guerre mondiale ou une brouette entière de billets suffisait à peine à acheter du pain. A ce moment l’argent ne vaut plus rien (et on vole la brouette en laissant les billets sur le trottoir).

Ce scénario catastrophe peut-il arriver ? Le risque est faible, mais il existe, il suffirait d’un enchaînement malheureux d’événements et de mauvais choix de gestion (dont nos hommes politiques sont fort capables). En tout cas, les particuliers aussi commencent à faire ou refaire leur stock d’or. On parle ici d’or massif, d’or réel, d’or physique. C’est une chose de miser sur l’évolution du cours de l’or en bourse et une autre de posséder matériellement de l’or.

Ceux qui achètent de l’or réel sont les plus pessimistes (ou prévoyant, l’Histoire le dira) : mais alors que l’or est extrêmement cher, ils préfèrent malgré tout en acheter et le stocker, chez eux, dans des coffres forts. L’Etat (en admettant qu’il ne s’écroule pas) ne garantit qu’une partie des comptes en banque des particuliers : c’est le fonds de garantie des dépôts et il s’élève à 100.000 euros maximum par tête. Pour un millionnaire, l’angoisse de tout perdre est réelle. Alors, l’Or semble un compromis de choix pour une partie de son trésor privé, on appelle ça la thésaurisation ou « épargne de précaution » chez le banquier. Plutôt en pièces d’Or, plus facile à transporter et échanger que des lingots dans le cas d’une crise complète. Et beaucoup, beaucoup de riches se disent ça et commandent de l’Or.

Au final ? Une forte hausse de l’Or, du jamais vu depuis des décennies !

Est-ce le moment de vendre son Or ? Et de quel Or parle-t-on ?

L’Or est déjà très haut en bourse. Va-t-il encore monter ? Probablement. Le monde s’apprête à vivre une série de crises financières majeures sur les 3 principaux marchés (USA, Chine, Europe) – pour des raisons très diverses, mais qui vont interagir pour le pire.

Le problème est que si les choses empirent brusquement il est probable qu’il ne sera pas aussi simple qu’aujourd’hui de vendre son or : le système sera rapidement incapable de fonctionner dans de bonnes conditions. C’est un pari personnel pour ceux qui peuvent attendre.

Pour beaucoup en revanche, il s’agit avant tout de générer un peu de cash pour passer un cap difficile.

Ensuite, tout dépend de la forme de l’Or que l’on possède. Un Napoléon Or, un bijou de créateur, un bijou simple ou cassé ne se vendent pas de la même façon.

La pureté de l’Or.

Enfin, il est bien évidemment question de la qualité intrinsèque de l’Or, de sa pureté : ce sont les fameux Carats, qui définissent le degré de pureté de l’Or sur une échelle de 1000 (Or pur 100%), l’Or 24 carats. Puis on descend dans les Or de moin bonne qualité. Une très grande majorité des bijoux français sont en Or 18 Carats.

en Carats en Pureté en % OR
24 1000 100
22 916,7 91,67
18 750 75
14 583,3 58,3
10 416,7 41,67
9 375 37,5

Déterminer la valeur de son bijou.

Le plus simple reste de demander à un bijoutier. Mais pour les plus timides : faites le test de l’aimant. Si votre bijou est aimanté, ce n’est pas de l’Or.
Cherchez ensuite les poinçons, normalement tous les bijoux en Or en possèdent. Voici les plus courants en France :

Les poinçons par carats

Si votre bijou n’a pas de poinçon, soit il vient de l’étranger soit il n’est pas en Or.

Comprendre la différence entre la valeur estimée et le prix de rachat d’un bijou.

L’estimation fait état de la valeur marchande théorique et le prix de rachat de la somme réelle que l’acheteur est prêt à payer. Il est classique d’observer une décote de 50% entre les deux. Un joaillier peut très bien estimer votre bague à 1000 euros et vous en proposer 500 euros.

Il ne faut pas confondre les deux et ne pas se borner à demander le prix estimé, personne n’achètera.

Les principaux cas de figure de vente d’Or.

Petit récapitulatif des opportunités et pistes à explorer en fonction du type d’Or possédé.

1/ Le cas des lingots d’Or et pièces d’Or.

Lingot et pièces d’Or – Si vous avez la chance de posséder un lingot d’Or ou des pièces en Or (Napoléon, Francs, Dollars), rendez-vous chez un spécialiste des transactions sur les métaux précieux et monnaies anciennes, car il existe de très nombreux paramètres qui entrent en jeu. Les sommes d’argent étant très importantes dans ce cas, mieux vaut passer par un réseau de professionnel. Quelques exemples de cotations de l’Or et des pistes plus complètes pour vérifier les poinçons utilisés pour marquer l’Or.
Pour les pièces vous pouvez aussi essayer sur eBay, de nombreux collectionneurs numismates surveillent les pièces en Or pour compléter leur collection et peuvent payer un prix très honnête.

2/ Le cas des bijoux en Or.

Ne pas se précipiter, car vous allez voir qu’il y a quelques embûches.
Tout d’abord, il faut savoir ce que vous avez en main : faites évaluer le type d’Or qui constitue le bijou, même cassé. Pour cela rien de plus simple : entrez dans n’importe quelle bijouterie et demandez, c’est gratuit. Vous serez alors en possession de deux ou trois nouvelles informations : de quel carat d’Or il s’agit, de quelles pierres précieuses éventuelles et si le bijou est d’un grand créateur le cas échéant.

Si le bijou est un Cartier (ou n’importe quel grand créateur), vous pouvez envisager de le faire expertiser (toujours gratuitement) dans des sociétés de ventes aux enchères comme Drouot ou AuctionArt. Ces sociétés organisent fréquemment des ventes aux enchères dédiées aux bijoux et le vôtre pourrait bien se vendre une petite fortune.

Si le bijou n’a pas ou peu de valeur artistique, alors il se résume quasiment à son poids en Or, à la qualité du métal (degré de pureté) et aux éventuelles pierres qui l’ornent.
Si vous pensez que le bijou est suffisamment beau pour attirer un acheteur, vous pouvez tenter de le vendre sur eBay. Attention au mode d’envoi et de paiement dans ce cas, pour éviter de vous faire arnaquer. Prévoyez aussi des frais élevés et de nombreux jours d’attente pour vendre ce genre de biens.

Si vous êtes très attaché sentimentalement à vos bijoux, vous pouvez également opter pour le prêt sur gage. Ce système, vieux comme le monde – en tout cas vieux de 230 ans en France – consiste à demander de l’argent en s’engageant à le rembourser à une date limite, et en mettant en gage un bien (des bijoux souvent) qui est perdu si le prêt n’est pas remboursé. A Paris, la plus vieille institution qui propose des prêts sur gages est le Crédit Municipal – autrefois appelé Mont de Piété. Dans les faits, le système fonctionne plutôt bien puisque sur leur site, ils annoncent que 93% des déposants parviennent à récupérer leur bien.
Le Crédit Municipal propose aussi des ventes aux enchères ouvertes à tous les bijoux de joaillerie. Si votre bijou en Or n’est pas du niveau de Drouot, il peut donc trouver sa place à l’Hôtel des Ventes du Crédit Municipal.
Cette institution a le double avantage d’être très sérieuse (lié à l’Etat et aux villes – souvent le Maire siège au Comité de surveillance) et de couvrir toute la France : on trouve ainsi des ventes aux enchères & prêts sur gage & rachat d’Or à Lille, Roubaix, Lyon, etc.

Vendre son Or à distance, vendre son Or par La Poste.

Si vraiment vous ne voulez pas aller au Crédit Municipal le plus proche, vous pouvez passer par La Poste. Depuis quelques années, les publicités proposant le rachat de l’Or à distance abondent et promettent de l’argent facile. Le principe est simple : on reçoit à la maison une enveloppe à renvoyer avec les bijoux en Or, et la société estime vos bijoux et vous verse une somme d’argent pour leur vente.

Mon avis et mes 10 conseils sur le rachat d’Or par La Poste.

  1. Vous serez payé une fraction de la valeur du bijou et même de la valeur au poids. La plupart du temps, vous gagnerez bien moins qu’en vous rendant physiquement à un Crédit Municipal ou un joaillier/bijoutier.
  2. Il ne faut vendre par la Poste que les bijoux en Or qui n’offrent que peu d’intérêt artistique. C’est-à-dire des bijoux sans âme, destinés à être refondus et qui vont se vendre au poids. Il doit s’agir d’objets que vous voulez vendre quel qu’en soit le prix. Sachez également que vos bijoux vous reviendront parfois abimés en cas de refus de vente, car les sociétés utilisent un test à l’acide pour déterminer le degré de pureté de l’Or, et qu’au lieu de faire le test très proprement comme un joaillier, de nombreux témoignages font état de quasi « trempette » résultant en un bijou abîmé.
  3. Faire a minima l’effort d’entrer dans une bijouterie avant d’envoyer ses bijoux à une société par La Poste. Le bijoutier vous informera sur les carats de votre bijou et vous pourrez alors comparer le cours de l’or au poids fixé à Londres à l’offre que vous fait le vendeur par courrier. Des sites gratuits vous mâchent même le travail en proposant des calculettes automatiques estimant le prix fair que l’on peut demander pour son bijou en fonction du poids en gramme, de la pureté en carats et du cours du jour (comme par exemple http://gold-quote.net/). Si vous cherchez sur les sites anglais, le mot magique à taper sur Google est « Gold Jewelry Appraisal Tool ». Vous serez alors armé pour évaluer l’offre que l’on vous fait.
  4. Si vos bijoux ont des pierres précieuses, retirez-les du bijou ou préférez vendre à un bijoutier qui tiendra compte de leur valeur. En effet, la plupart des sites de rachat d’Or par correspondance ne signalent pas que les pierres précieuses ne seront PAS prises en compte dans le rachat et ne seront pourtant PAS retournées au vendeur. En clair, ces sociétés empochent les pierres précieuses sans dédommager le vendeur.
  5. N’envoyez pas vos bijoux à une société qui ne communique pas sur son site de taux de reprise. Si le tarif de rachat n’est pas clairement indiqué, vous pouvez être certain qu’ils vont vous racheter votre Or une misère.
  6. Vérifiez les conditions d’annulation de la vente si vous n’êtes pas satisfait de l’offre. En particulier, y a-t-il des « frais de traitement » ? De combien ? Si ce n’est pas indiqué sur leur site, demandez-leur par mail avant d’envoyer vos bijoux.
  7. N’envoyez pas tous vos bijoux en même temps, essayez sur un échantillon si l’acheteur est fiable. De plus, tous vous garantissent dans les publicités que les envois postaux sont garantis, mais ils oublient de vous dire que c’est à hauteur de 500 ou 1000 euros la plupart du temps. Ne faites pas transiter des grosses quantités d’Or, c’est risqué.
  8. Préférez les sociétés française ou relevant du droit français. Si vous envoyez vos bijoux en Espagne, Ile de Man (hors UE) ou en Slovénie… , bonne chance pour vous faire rembourser en cas de problème. Vérifiez au moins dans les conditions d’achat/vente du site ou dans la rubrique présentant l’entreprise.
  9. Préférez les sociétés réputées et anciennes. Sinon, vérifiez que la société existe bien sur societe.com, avec la bonne adresse. Fuyez les signes louches, comme des numéros de portables en guise de numéros de contact.
  10. Vérifiez si la société à des avis favorables sur les sites d’avis français comme Ciao, mais également à l’étranger. Tapez dans Google « nom de la société arnaque » ou « nom de la société avis » et lisez les commentaires.

J’évoque ici les pires cas possible, mais il existe de nombreuses sociétés sérieuses et qui opèrent sur le secteur depuis des années. Elles vous proposeront des prix très proches de ceux d’un bijoutier. Prenez juste le temps de faire un peu de recherche sur le Net avant de vous lancer et d’envoyer vos montres, colliers, gourmettes et bracelets en Or.

Voici quelques sociétés pour débuter vos recherches, sans affiliation avec le site ni aucune garantie, à vous de faire vos devoirs et de vérifier.

Et les impôts dans tout ça ? Dois-je déclarer l’argent reçu en vendant mon Or ?

Normalement non. Les ventes d’Or en France sont soumises a une taxe forfaitaire obligatoire de 8%, mais en général elle est incluse dans l’estimation et payée directement par la société de rachat d’Or.

Ressources et articles complémentaires.

Articles pouvant vous intéresser :

Quelques liens susceptibles de vous intéresser :

Conclusion sur le rachat d’Or.

A mon avis, vendre son or via La Poste est faisable, mais représente tout de même un risque, car de nombreux problèmes peuvent survenir durant toutes les phases du deal. Je pense aussi que ce n’est peut-être pas le meilleur moyen de faire du cash avec ses bijoux en Or. Sauf cas d’exception, il reste a priori plus rentable et surtout plus sûr de faire appel à une société avec une représentation physique.

Et vous ? Quel est votre avis sur le fait de vendre ses bijoux en Or ? Avez-vous un retour d’expérience à partager ? Laissez un commentaire…

23 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    Je ne suis pas pour l envoi de l or, je préfère choisir la sécurité, car malheureusement il y a de moins en moins de personne honnête… Il faut savoir également qu il existe des clauses, sur lesquelles nous ne passons pas forcement où il est indiqué, comme vs l expliquiez très bien, qu ils ne prenaient pas les pierres précieuses et qu en plus de cela ils ne les redent pas !!! C’est un coup a se tirer les cheveux et peut être les leurs également ! Je pense qu’il est beaucoup plus raisonnable de téléphoner dans les bijouteries autours de chez nous demander les infos si on ns propose un taux intéressant, de là on se déplace directement sur place. Ceci est mon avis en tout cas!!
    J’aurais souhaite avoir votre avis pour ceux ou celles qui s y connaissent Réellement concernant la vente d’ or, le mieux serait de votre maintenant ou pensez vs qu il serait plus judicieux d’ attendre un peu ?? Merci pour vos réponses

    • Hello Sissi, oui il est primordial de comparer avant de décider chez qui vendre. La vente d’Or par la Poste doit être vraiment réservée aux bijoux dont on est certain qu’ils n’ont ni valeur sentimentale ni grande valeur commerciale. Mais les bijoutiers et le Crédit Municipal sont de bons acheteurs.

      • Bonjour,

        je vous répondrai assez pragmatiquement que la bonne solution est évidemment de garder son or si possible.
        Cependant, en cas de nécessité de vendre, tout dépendra des éxigences et besoins.

        Pour être payé le jour même : boutique ou bijouterie, vous apportez votre or, qui est expertisé et vous repartez avec un chèque.

        Si vous avez quelques jours : sur le net, les tarifs sont beaucoup plus intéressant mais choisissez un site français, je ne ferai pas de publicité.

        • Je ne suis pas d’accord – Un site allemand (grossiste) existe et le prix d’achat est de loin supérieur à celui proposé en France. J’en ai fait l’expérience.

  2. Sisi, je comprends tout à fait ta méfiance vis à vis des services de vente d’or. En effet, l’arnaque est partout ! Ceci dit il ne faut pas tous les mettre dans le même paquet. Je suis surpris car j’ai sollicité or postal est les prix n’y sont pas faibles, surtout pour des bijoux cassés avec des alliages spécifiques et une composition faible en or pur. A déduire les frais postaux qui sont pris en considération par eux ! Je suis du même avis que Clément ( ne pas vendre des bijoux de valeurs sentimentales ou encore de créateurs) Si vous possédez des bijoux de créateurs mieux vaut-il les vendre à la salle des ventes ! Bon courage dans vos démarches !

    Maxime

  3. Beaucoup de gens font des amalgames en ce qui concerne des sociétés d’achat d’or. Je pense aussi que c’est dû au fait que les gens ne lisent pas bien les conditions générales ! Or postal par exemple c’est plus un service dédié aux bijoux cassés, ils rachètent l’or au poids dans de brefs délais et font abstraction de la valeur du bijoux … Leur service est bas´sur la négociation donc a savoir, on peut avoir confiance si on a pas des attentes qui ne respectent pas le service !

    • Une charte déontologique existe maintenant, il s’agit de la charte CADIM. Il est clair que la lecture des conditions générales n’est pas à négliger mais passer par certains sites clairs et transparents évite d’avoir à déchiffrer tout ce charabia.

  4. Merci pour cet article et toutes ces informations concernant la vente d’or à distance car la plupart des gens qui désirent vendre leur or de cette manière n’ont pas forcément la possibilité de se déplacer alors ces services ne sont pas à maudir et c’est bien d’avoir un complément d’informations si on veut les solliciter

  5. Oui et je partage l’avis de Benoît je pense que niveau service par correspondance or postal est de loin le plus fiable mais bon les bijouteries de proximité aussi sont très fiables tout dépend des attentes !

  6. Cet article évoque bien toutes les précotions qu’il vous faut prendre. Vérifiez bien le cour de l’or et le nombre de carat de votre bijoux. C’est ensuite à vous de prendre votre décision et de passer le cap de la vente de vos bijoux par correspondance ou non …

  7. Bonjour,
    étant bénévole dans une association de défense des consommateurs, je peux peut être éclairer ceux qui voudraient tout de même vendre leur or par la poste. Une charte déontologique a été signé par plusieurs site acheteurs de métaux, la charte CADIM. En voici donc le contenu, http://www.scribd.com/doc/59859199/Charte-Deontologique-des-Achats-a-Distance-de-Metaux-Precieux-CADIM
    Pour le prix de rachat, il est certain que je n’ai pas trouvé en boutique physique d’équivalent, mais j’habite un coin un peu pommé. 🙂 ….
    Bonne journée à tous, et n’oubliez pas :
    consommer, c’est d’abord réfléchir, ensuite agir !
    Amicalement. 🙂

  8. Bonjour,
    Cette charte est un bon début mais il manque l’essentiel!Aucun prix fixer donc très dangereux!Je l’applique mais en + je vous donnerai le prix d’achat du jours par mail avant votre envoi(voir le site pour le mail).Si je me permet de vous dire ceci c’est simplement parce que j’ai constater un prix toujours faibles par rapport à mon prix d’achat.
    Et biensur comme je dit à tous mes clients faites le tour et lisez bien les conditions une fois que je vous ai fait une offre afin de le vendre au meilleur commerçant (le moins gourmand).
    bonne journée
    vendre , c’est d’abord réfléchir et ensuite agir

  9. Bonjour à tous- Je voudrais faire profiter les éventuels vendeurs d’or de mon expérience récente. Je détenais approximativement 30 g d’or dentaire que je désirais vendre. J’ai auparavant consulté divers sites traitant du sujet et j’ai pu comparer les offres faites. Résidant non loin de la frontière allemande, j’ai demandé une estimation dans un bureau d’achat.Proposition: 460 €- Quelques jours plus tard, contact en France dans un hôtel avec un « expert » d’or=euro: 97€ – et le même jour avec un représentant VPO dans un bureau de tabacs : 20€ le gramme et un total de 600€, mais une proposition du tiers, soit 200€-
    J’ai consulté le site ESG edelmetall (www.Scheideantalt.de) que j’ai trouvé très intéressant- J’ai téléchargé et renseigné un bordereau et envoyé mon produit à cette société. Analyse faite, il m’a été proposé 874,53€, le tout en 3 jours. Je conseille vivement cette société.
    En revanche, fuyez toutes celles qui opèrent dans les hôtels après dépôt d’une publicité dans la boîte aux lettres.

    • justement Carl67 leurs ai envoyé un mail pour renseignement.une ptite question : comment avez vous envoyé votre or à ESG edelmetal? recommandé +assurance?
      Merci

  10. Bonjour

    Il y a quelques années j’ai dû refaire deux couronnes en or blanc, et les remplacer vu leur coût par un alliage plus sobre. la dentiste m’a dit ne pas rendre l’or des couronnes, l’opération de récupération étant traumatisante pour le patient. Elle n’a pas voulu me le rendre. De ce fait j’ai changé de dentiste. Mais son procédé m’a rapellé certaines pratiques de la dernière guerre. Et cette « Dame » ,n’est pas peu fière !!!

    • Ah les dentistes ne rendent plus les implants en or depuis 5/6 ans. Vous comprenez, c’est plein de microbes ça part dans le circuit de recyclage des déchets.
      Sinon vous oubliez de parler de OrPostal et de CVA Direct, c’est savoureux: http://vente-achat-or.org/rachat-dor/
      Pour moi, cela devrait être réglementé et bien encadré cette activité

      Cordialement, Sylvain.

  11. Article qui résume bien les points principaux avant de vendre ses bijoux, à savoir le prix et surtout les petites lignes des conditions générales.

    Apres 2 longues heures de fastidieuses recherche de racheteurs d’or je suis tombé sur
    http://www.comparateur-racheter-or.fr/

    C’est un site qui compare toutes ces entreprises qui proposent d’acheter de l’or sur internet.
    Si j’etais tombée la dessus dès le départ ca m’aurait fait gagner pas mal de temps !

    Helene

  12. Perso, j’ai vendu mon or en belgique (j’habite dans le nord, a la frontière). C’était chez Gold Silver Bank. Ils ont tout testé devant moi, pesé devant moi, ils m’ont donné le prix au gramme sans hésiter. Tout était transparent, en plus j’ai vu que c’était des locaux sécurisés (du genre vitres blindés, SAS en entrant, etc). Et franchement, ils étaient sympas et ils m’ont proposé larrrrrgement plus qu’en France et j’ai pu être payée en espece, chose impossible en france !!!!!!!!
    donc, si vous avez la possibilité d’aller en belgique et meme aller chez eux, je vous le conseille vivement !
    a bon entendeur !!

  13. C’est marrant j’ai vu un message quasi identique a propos de Gold silver bank sur un autre site.
    De la à dire que Marie n’est pas vraiment impartiale et fait partie du staff de la société, c’est un aps que je ne ferais pas mais auquel je pense forteement … 😉

  14. J’habite à la campagne et ce sont racheteurs d’or avec des noms faisant confiance qui viennent dans une salle prévue à cet effet ou à domicile(si besoin), deux jours de suite;j’ai fait l’expérience avec 2 racheteurs différents et je dis ARNAQUE, VOL…
    Je n’ai pas réagi tout de suite que j’avais été volée(je ne suis pas une pro) et la démarche est particulière.Le deuxième jour, j’ai voulu tout récupérer et rendre le chèque, mais impossible, soi-disant que chaque pochette est reprise tous les soirs par un coursier.Je suis persuadée que c’est faux et que la personne a bien eu conscience qu’elle m’avait volé et qu’elle allait perdre de l’argent.Dans toute transaction il y a un droit de rétractation mais je n’ai pas eu cette chance.La « pillule » a du mal à passer d’autant plus qu’il s’agissait, entre autre, d’objets appartenant à mes parents tous les deux décédés.
    Je suis évidemment responsable et je ne peux qu’assumer mon manque de lucidité face à ce genre d’individu mais à qui faire confiance dans ce domaine.Bien sûr, je n’étais pas obligée de les vendre mais mes parents le souhaitaient pour m’aider financièrement, belle réussite encore!!!!!

RÉPONDEZ