Le leasing auto et la location longue durée commencent à percer en France, mais de quoi s’agit-il exactement ?

Le leasing, aussi appelé crédit bail ou location avec option d’achat (LOA) en français, est un crédit permettant l’acquisition d’un bien via des locations mensuelles et une option de sortie avec achat du bien.

Il commence a apparaître en France depuis quelques années dans le domaine automobile : le leasing voiture prend de l’ampleur à mesure que les fabricants de voitures essayent de diversifier leurs offres et de se garantir une rente régulière avec ce genre de contrat.

Quels sont les avantages du leasing auto ? Y a-t-il des pièges ? Est-ce recommandé ? Quels sont les différences avec la location longue durée (LLD) de véhicule ?

Aspect légal du leasing auto (LOA), de quoi parle-t-on exactement ?

Le crédit bail est un contrat de financement avec un volet de redevance mensuelle (assimilée à de la location) et un volet achat en fin de contrat. Concrètement, il s’agit de pouvoir rouler avec la voiture qu’on est en train d’acheter à crédit. Il ne s’agit donc pas d’une location standard mais bien d’un montage financier complexe dont l’objectif est de proposer la jouissance du bien (ici la voiture) et son achat à un moindre coût.
Le souscripteur d’un leasing auto n’est PAS propriétaire de sa voiture. Il a le droit de l’utiliser comme il le souhaite et son nom figure sur la carte grise (qui n’est pas un acte de propriété).
Cette solution est ouverte à tous. Les professions libérales l’utilisent très souvent.

leasing-auto

Et la location longue durée (LLD) ?

La location longue durée se concentre sur des mensualités allégées pour permettre de changer régulièrement de véhicule et bénéficier de l’ensemble des services de la marque dans le même contrat (assurance, assistance, nettoyage, entretien, etc). En résumé, vous payez un forfait mensuel tout compris et votre voiture est changée chaque 2, 3 ou 4 ans.
Là où les deux systèmes se rejoignent, c’est que l’on voit de plus en plus apparaître des mix des deux sur un modèle américain, où la location longue durée peut optionnellement s’achever par un achat du véhicule à l’issue du contrat.

Déroulement concret d’une location avec option d’achat (LOA).

Le premier versement débute lorsque la voiture est livrée. Techniquement, on parle de « remboursement terme à échoir ».  Le remboursement de la voiture débute alors, jusqu’au terme du contrat (souvent de 48 à 72 mois). A noter qu’il existe une différence entre les véhicules de tourisme (les voitures particulières) et les véhicules utilitaires : dans le cas des utilitaires la TVA est récupérable si le souscripteur est une entreprise. La TVA n’est pas récupérable dans les autres cas.

La réglementation sur les crédits s’applique ; vous disposez d’un délai légal de rétractation de 7 jours.

D’ordinaire, le LOA est précédé d’un versement comptant représentant l’apport de départ du client. Comme d’habitude, plus l’apport est important, meilleures sont les conditions de remboursement des mensualités (tarifs préférentiels en vue). Cet apport est déduit de l’option d’achat en fin de contrat. Donc, plus l’apport est gros, plus le coût total de la location avec option d’achat est allégé en fin de parcours. C’est pour cela qu’on peut voir des apports jusqu’à 50% du prix d’achat TTC de la voiture.

Après un an (12 mensualités) de paiement, le souscripteur dispose d’une première option légale : il peut interrompre le contrat et acheter le véhicule. Le contrat de LOA contient obligatoirement des mentions spécifiques d’options d’achat intermédiaires. L’apport de départ vient alors en déduction de la somme finale du rachat.
Sinon, le contrat se poursuit jusqu’à son terme et débloque l’option d’achat finale prévue.

Avantages et inconvénients de la LOA

La location avec option d’achat a plusieurs avantages :

  • La mise à disposition immédiate d’une voiture neuve.
  • Des cotisations mensuelles qui peuvent s’avérer plus faibles qu’un crédit standard.
  • L’assurance que la garantie constructeur joue pendant toute la location.
  • Cerise sur le gâteau : le véhicule ne PEUT PAS être saisi par les créanciers, y compris l’Etat, puisqu’il ne vous appartient pas !

Evolution du concept : de la Location avec Option d’Achat (LOA) à la Location Longue Durée (LLD).

Plusieurs options sont venues se greffer sur le concept de location avec option d’achat pour renforcer ses avantages, on parle alors de location longue durée, avec (d’ordinaire) les avantages suivants :

  • Garantie complète haut de gamme du véhicule durant toute la période (tout risques ++).
  • Entretien complet et régulier, tout, y compris les pièces d’usure, à l’exception des pneus.
  • L’assistance, le remorquage, le rapatriement en cas de panne.
  • Le prêt d’un véhicule de remplacement.

La différence réside alors entre deux approches qui va déterminer le coût :

  1. Ceux qui veulent acheter leur véhicule à terme.
  2. Ceux qui veulent juste un contrat avec une voiture mise à disposition.

Les seconds auront accès chaque deux ans à un véhicule flambant neuf tout compris.

Les LOA varie entre 300 et 600€/mois selon les marques et modèles (location de petite berline ou location de voiture de luxe), mais il faut bien raisonner en terme de « budget automobile » global, puisque les frais d’entretien, de réparation, d’assurance sont compris dedans. On peut même trouver sur le marché des voitures de deuxième main, des occasions de qualité, qui sont proposées sur le même modèle de location avec option d’achat de véhicule d’occasion.

Attention cependant aux contraintes légales, il est très difficile de sortir d’un contrat LOA : si vous n’êtes plus en état d’honorer les paiements des mensualités, le bailleur reprend tout, la voiture + l’apport ! N’espérez donc pas vous débarrasser facilement d’un tel contrat. Difficile de le transférer à quelqu’un d’autre, il faudra donc finir de payer toutes les sommes dues.

La LOA revient donc très cher si l’on considère le risque pris (on n’est pas propriétaire du véhicule). Il vaut parfois mieux passer par un bon vieux crédit auto classique, car les assurances concernant les véhicules neufs sont très élevées.

Alors, avant de sauter le pas et de signer un contrat de location avec option d’achat plutôt qu’un crédit, il faut en consommateur avisé, prendre le temps de peser le pour et le contre et comparer les offres, encore et toujours ! 😉

1 COMMENTAIRE

RÉPONDEZ

Please enter your comment!
Please enter your name here